Épisode bonus: Kadath (Contrées des Rêves) – Tourments et tremblements

Dans lequel un groupe d’amis enquête à Kadath, une cité des contrées des rêves, sur une mystérieuse disparition. Attention: le système de règles utilisé pour cette partie n’est pas l’Appel de Cthulhu, mais Kadath: Le guide de la cité inconnue.

This entry was posted in Aventure isolée, Contrées des Rêves, Kadath and tagged . Bookmark the permalink.

2 Responses to Épisode bonus: Kadath (Contrées des Rêves) – Tourments et tremblements

  1. Schyzoph says:

    Merci pour cette écoute 🙂

    Je bosse actuellement sur des scénarios se déroulant dans les CDR, j’ai apprécié le coté un peu historique de cette partie.

    Par contre pour être tout à fait franc je m’attendais à un final plus épique 🙂

  2. Venom says:

    Bonjour Schyzoph,

    Merci pour le feedback!

    “Par contre pour être tout à fait franc je m’attendais à un final plus épique”

    Je confesse ne pas me souvenir de la fin de ce scénario, ce qui confirme ta position. A dire vrai, j’ai trouvé le livre de background “Kadath: Le guide de la cité inconnue” très réussi, très inspirant, mais par contre le livre de scénarios qui allait avec était plutôt bof. En plus de cette partie-ci, nous en avons joué une autre que je n’ai pas posté à l’époque par flemmardise. Les joueurs y étaient transformés en chats. Ce n’était pas non plus transcendant comme scénario. Je pense que “L’Appel de Chathulhu” exécute cette idée beaucoup mieux à l’heure actuelle (c’est-à-dire interpréter des chats qui luttent contre le mythe)…

    Bref, plutôt d’accord avec toi, c’est pour cela que je n’ai pas maîtrisé plus de scénarios du jeu de rôles Kadath. Le scénario “Starfall Over the Plateau of Leng” (pour l’Appel de Cthulhu) que l’on a joué il y a un an ou deux est bien meilleur! J’espère que tu l’as écouté…

    Et la campagne de Pathfinder que nous jouons pour le moment (“Strange Aeons”) est très connectée aux Contrées des Rêves et (attention: petit spoiler!) il n’est pas du tout impossible que les PJs aillent y faire un tour dans la suite de la campagne. Mais ce n’est pas pour tout de suite…

    Cordialement,

    JM

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *