Scepticisme scientifique

Episode #448: Discussion autour de l’athéisme agnostique

Jérémy et Jean-Michel discutent de l’athéisme agnostique.

4 réponses
  1. Alexis
    Alexis dit :

    Merci pour cet épisode.
    Avez vous des liens ou références vers de « bonnes » ressources apologetiques en français ? Au moins pour débuter.

  2. Vincent
    Vincent dit :

    Bonjour,

    Il me semble que pour avoir un éclairage intéressant sur le sujet, on peut tout d’abord noter que les definitions d’Athéisme et Agnosticisme a évolué dans le temps et qu’il n’y a pas réellement de contradiction selon les définitions que l’on prend. Voir à ce sujet, la vidéo de la Tronche en Biais.

    D’autre part, voir aussi l’excellente vidéo d’hygiène mentale sur le rapport entre les preuves d’un côté et la croyance de l’autre. Le lien entre les deux étant la rationalité.

    Enfin sur la notion de preuve de l’inexistence de dieu (et je parle bien de preuve, pas d’arguments, car il y en a toujours un nombre incalculables dans les deux camps), voire la vidéo (une autre) d’hygiène mentale pour une approche bayésienne, donc probabiliste, et l’excellente vidéo de pensée sauvage pour une approche épistémique que je trouve vraiment convaincante.

    Note : si cela vous intéresse je peux trouver les liens quand j’aurai quelques instants devant moi.

  3. L'équipe Scepticisme Scientifique
    L'équipe Scepticisme Scientifique dit :

    Bonjour Alexis,

    En français, je conseille les ouvrages de l’apologiste chrétien Guillaume Bignon: « La foi a ses raisons. Confessions d’un athée surpris par Dieu » et « Le problème du mal et de la souffrance: Une réponse chrétienne à un débat philosophique ». Il argumente pour la foi chrétienne, mais il vulgarise très bien les différents débats. Ce sont donc de bonnes introductions en français.

    Au sinon Zack & Zoé tome 2: « La Mythologie Chrétienne » est une excellente introduction… pour les enfants (dont je suis l’auteur).

    Jean-Michel

  4. Evelyne
    Evelyne dit :

    Le dictionnaire donne comme définition pour l’agnosticisme : « Doctrine ou attitude philosophique qui considère l’absolu inaccessible à l’intelligence humaine  » (https://www.cnrtl.fr/definition/agnosticisme).
    Donc dans la mesure où pour les monothéismes, l’absolu se trouve être Dieu celui là même « dont l’existence ou la réalisation ou la valeur est indépendante de toute condition de temps, d’espace, de connaissance » (ce que les divers écrits bibliques décrivent en long, en large et en travers), amha un chrétien agnostique a tout simplement oublié de lire les textes qui lui rendent le personnage très très accessible, et quelque soit le degré d’intelligence du lecteur d’ailleurs : il y en a pour tous les niveaux…
    Après pour la preuve de l’existence ou de la non existence, il me semble que tout le monde est à peu près d’accord pour dire qu’on ne peut ni prouver l’existence de Dieu, ni prouver son inexistence. La seule chose que l’on peut faire, me semble-t-il, c’est se faire une opinion à partir des prérogatives qui sont attribuées à ce personnage tout à fait intéressant du plus grand best seller (qui n’est d’ailleurs pas forcément l’ouvrage le plus lu) Dieu ; à commencer par omnipotence, omniprésence et omniscience, son immense bonté et sa création prétendument magnifique…

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *