Épisode #83: La génodique

Nicolas Gauvrit discute de la génodique:

3 réponses
  1. cdc
    cdc dit :

    Il avait pris son pseudonyme d’après Evariste Galois, et comme il se disait qu’il avait un diplôme scientifique (c’était quasiment à l’époque d’Antoine) on lui avait fait un petit succès ; je ne me souviens d’aucune autre chanson d’Evariste, et il faut reconnaître que celle-ci est assez atroce… Exitus auspicio gravior !

  2. Mreg
    Mreg dit :

    Effectivement, pourquoi veut il transposer à notre échelle, c’est à dire rendre audible ces « mélodies »?
    Et quel est ce phénomène de résonance ?
    Si le phénomène a lieu dans l’ultrasonore, pourquoi ne pas plutôt utiliser des ultrasons pour stimuler les plantes?

  3. Lallemand
    Lallemand dit :

    Cela fonctionne dans de nombreux cas avérés auprès de différentes corporations et je suppose que l’entendre sous une forme de mélodie permet à l’oreille humaine de la détecter plus facilement.
    Remonter à 50 ans en arrière pour déterminer quelqu’un et non sur son parcours scientifique est un peu léger à mon sens. L’époque se prêtait à ce genre « d’élucubrations » alors pourquoi pas, cela n’enlève rien à l’expérience et aux démonstrations qui ont été faites par la suite. D’autant que le podcast date de 2011 et qu’un certain parcours a été effectué depuis.

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *