Scepticisme Scientifique

Épisode #478: Politique et sciences sociales à l’université : débat (V. Debierre / Vinteuil)

Vincent Debierre (du podcast « Liberté Académique: https://soundcloud.com/liberte-academique« ) et Vin Teuil (un des blogueurs du site http://zet-ethique.fr/) nous ont demandés si on pouvait modérer un débat entre eux concernant l’impact des opinions politiques au niveau académique pour les sciences sociales.
Vincent Debierre a écrit le billet suivant :’triple embûche pour les sciences sociales » https://www.telos-eu.com/fr/triple-embuche-pour-les-sciences-sociales.html

Vin Teuil avait souhaité répondre à ce billet pour un autre : « Sur une route pavée d’embûches : mieux comprendre les Sciences Humaines et Sociales » : http://zet-ethique.fr/2020/07/26/sur-une-route-pavee-dembuches-mieux-comprendre-les-sciences-humaines-et-sociales/

Nous avons accepté d’encadrer ce débat.

Voila la liste des références citées par les intervenants (ou citées pour leur influence sur ce qui a été dit) :

– Fairclough, Norman (1989). Language and Power. London: Longman.
– Fairclough, Norman (1992). Discourse and Social Change. Cambridge: Polity Press.
– Fairclough, Norman (1995). Critical Discourse Analysis. Boston: Addison Wesley.
– Fairclough, Norman (2003). Analysing Discourse: Textual Analysis for Social Research. London: Routledge.
The Righteous Mind
Why Good People are Divided by Politics and Religion (Jonathan Haidt)
Bernard Lahire :
– Pour la sociologie : et pour en finir avec une prétendue « culture de l’excuse », Paris, La Découverte, 2016
– Enfances de classes. De l’inégalité parmi les enfants (dir.), Paris, Seuil, 2019, 1232 p
Sociology’s Sacred Victims and the Politics of Knowledge: Moral Foundations Theory and Disciplinary Controversies (Horowitz & autres)
Science Fictions
Exposing Fraud, Bias, Negligence and Hype in Science (Stuart Richie)
No, Professors Are Not Brainwashing Their Students
On the myth of faculty indoctrination
Academe is Overrun by Liberals. Here’s Why that Should Disturb You
Political diversity will improve social psychological science (Duarte & Al)
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25036715/
Empathizing-systemizing cognitive styles: Effects of sex and academic degree (Leon Kaganovskiy,Simon Baron-Cohen)
https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0194515
Blueprint
How DNA Makes Us Who We Are (Robert Plomin)
1 réponse
  1. Mathias
    Mathias dit :

    Merci pour ce débat.

    J’ai trouvé les deux protagonistes difficiles à départager pour ma part, assez néophyte en la matière, mais j’en suis venu à tiquer quand Vincent a parlé de génétique comportementale en fin de débat. Je ne vais pas aller jusqu’à la classer comme une pseudoscience parce qu’elle a plusieurs champs d’application très sérieux et utiles, notamment les études qui ont permis d’établir que la maladie d’Alzheimer est en partie causée par des influences génétiques, cependant c’est un domaine qui fait l’objet également de beaucoup de dérives au niveau de la recherche, du type « chercher le gène de l’altruisme » ou « chercher le gène de la violence ». Si jamais Vincent ou d’autres personnes intéressées me lisent et veulent creuser le sujet, je recommande cet excellent cours de Jacques van Helden donné pour l’Université Populaire de Marseille : https://www.youtube.com/watch?v=ePKMlxt06Us&list=PLE4wBQ5ZJXgz7VCvIpqTxzAPJQO5pVLMn

    Pour le reste je suis plutôt partisan du point de vue de Vin Teuil même si je trouve plusieurs remarques de Vincent très intéressantes. J’aime le fait qu’ait été abordé dans ce débat des sujets tels que les cultural ou gender studies qui sont parfois trop décriées sur base de motivations plus émotionnelles que rationnelles, et aussi le petit taquet envers le Pr Raoult 😉

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *