Scepticisme Scientifique

Épisode #476: Comprendre le racisme (Pascal Wagner-Egger)

Bibliographie :

CORRELL, J., PARK, B., JUDD, C. M., WITTENBRINK, B., SADLER, M. S., & KEESEE, T. (2007) Across the thin blue line: Police officers and racial bias in the decision to shoot. Journal of Personality and Social Psychology, 92(6), 1006-1023.

DEVOS T. (2002). Stéréotypes et préjugés implicites : la face cachée des relations intergroupes. Les Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, 54, 34-46.

DUBOIS, N. (1998). Internalité et connaissance évaluative. Dans J.-L. Beauvois, R.-V. Joule & J.-M. Monteil (Éds.), 20 ans de psychologie sociale francophone, Grenoble : P.U.G.

FRANK, M. G., & GILOVICH, T. (1988) The dark side of self- and social perception: black uniforms and aggression in professional sports. Journal of Personality and Social Psychology, 54, 74-85.

HYDE J. S. (2005). The gender similarities hypothesis. American Psychologist, 60(6), 581–592.

JORDAN, P., & HERNANDEZ-REIF, M. (2009). Reexamination of Young Children’s Racial Attitudes and Skin Tone Preferences. Journal of Black Psychology, 35, 388-403. DOI: 10.1177/0095798409333621

LEGAL J.-B., DELOUVÉE S. (2008). Stéréotypes, préjugés et discrimination. Paris, Dunod.

PASCOE, E. A., & SMART RICHMAN, L. (2009). Perceived Discrimination and Health: A Meta-Analytic Review. Psychological Bulletin, 135(4), 531–554.

PETTIGREW T.F. et MEERTENS R.W. (1995). Subtle and blatant prejudice in Western Europe. European Journal of Social Psychology, 25, 57-75.

WAGNER-EGGER, P., GYGAX, P. & RIBORDY, F. (2012). Racism in football? Perception of challenges of black and white players by white referees, soccer players, and fans. Perceptual & Motor Skills, 114, 275-289.

ZAGORSKY J. L. (2016). Are Blondes Really Dumb? Economics Bulletin, 36(1), 401–410.

1 réponse
  1. Mathias
    Mathias dit :

    Vraiment très instructif. Ce que dit Pascal à propos du racisme moderne est tout à fait vrai en un sens, j’ai l’impression aussi que c’est plutôt le « je suis pas raciste MAIS… » qu’on entend le plus aujourd’hui, et bien entendu les propos xénophobes. C’est presque insidieux en fait, parce que le fait que le discours se veuille plus « politiquement correct » aujourd’hui fait que les propos racistes ou xénophobes sont parfois plus difficiles à cerner…

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *