Épisode #260: Sommes-nous de bons probabilistes? (première partie)

Nicolas Gauvrit discute des probabilités et paradoxes.

1 réponse
  1. Unterlechner Jacques
    Unterlechner Jacques dit :

    Bonjour. et merci
    J’ai un petit souci avec le deuxième exemple sur le pile ou face au casino. Si le but est de gagner une seule et unique fois 10€ sans se préoccuper de l’argent qu’on a perdu en jouant les tours précédents, la méthode fonctionne parfaitement. Mais en vous écoutant je comprend qu’il s’agit d’une méthode qui vise à « gagner réellement » 10 €, et si j’ai bien compris la présentation on peut se retrouver dans le cas de figure suivant par exemple : 1. Je mise 10 € premier tour = Perdu donc 11 € de moins 2. Je mise 21 € deuxième tour = Perdu donc 22€ de perdu à ce tour 3.Je mise 32€ troisième tour = Perdu (J’ai pas de chance !) donc 33€ de perdu 4. Je mise 43 € quatrième tour = Gagné Le casino me paye 53€ (La somme que j’ai misé +10 €)
    Donc J’ai gagné 10 € à ce tour… petit hic lors des trois premiers tours j’avais déjà perdu 11 €+22€+33€, soit 66€.
    Pour que je sois bénéficiaire net de 10 € , il faut que le casino s’engage pour chaque coup gagnant sans plafond à doubler ma mise + 10 € de gain ; Et il faut que mes mises tiennent compte de mes pertes passées : 1. 10 €de mise 11€ de perdu 2. 21€ de mise 22 € à ce tour, soit un total 33 € de perte sur les deux tours 3. Je mise donc 43 € au troisième tour, perte = 44 € de perdu à ce tour et 77 € de perte au total 4. Je mise donc 87 € , perte 88€+77€ =165 € 5. Je mise donc 175€ au cinquième tour.
    Qu’en pensez-vous ?
    PS J’ai beaucoup aimé la présentation du jeu de la vie de Jean-Paul Delahaye dans un séminaire d’Alain Prochiantz au college de France. Et j’apprécie beaucoup votre travail du moins le peu que j’en connaisse.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *