Épisode #325: Jean-Michel Abrassart et son passage dans « c’est mon choix » à propos du paranormal

Jérémy Royaux discute avec Jean-Michel Abrassart de son passage dans « C’est mon choix » dont le thème était le paranormal.
Lors des premières 45 minutes on parle surtout de ce type d’émission, du fait d’y aller en tant que sceptique et aussi du format proposé et de l’autre invité (Stéphane Alix)
A partir de 43 minutes il discute de son aventure sur place (si vous voulez juste le compte-rendu, commencez à ce moment)

22 réponses
  1. Maxime B.
    Maxime B. says:

    Bonjour. Retour d’expérience très intéressant. Je n’ai pas relevé la date de diffusion. Sait-on déjà quand on pourra voir cette émission?

  2. Jeremy Royaux
    Jeremy Royaux says:

    Hello. Elle passe ce soir (19/02/ à chérie tv. La rediffusion sur youtube arrive très vite après. Je posterai le lien ici

  3. Maxime B.
    Maxime B. says:

    Super merci. Je viens de regarder la grille de programme de chérie 25. Il y a 2 c’est mon choix ce midi et 2 autres ce soir ! Ça fait beaucoup… je regarderai en redif.pas dispo aux heures de diffusion.

  4. Christophe
    Christophe says:

    Bravo et merci pour ces explications. J’attends avec impatience le lien pour la rediff sur Youtube… A la base de toutes les croyances, il y a le manque de culture scientifique : les connaissances, le doute et la démarche…

  5. Maxime B.
    Maxime B. says:

    Ça commence sur chérie 25. Le bandeau avant la pub « dans un instant Jean-Michel Abrassart : le paranormal c’est du n’importe quoi ! » …

  6. Maxime B.
    Maxime B. says:

    pas que ça oui !
    Dingue… ça vient de finir…
    Temps de parole de Jean-Michel : 1 à 2 minutes (et une blague au moment du ouija) sur 1h d’émission… et les passages le font juste passer pour un sceptique dogmatique ! On a plus souvent des gros plans de Jean-Michel avec les sourcils levés quand les autres invités parlent que des prises de parole de sa part. Il a clairement servi de faire valoir. On est bien loin du retour du balado…
    Pour moi cela pose vraiment la question de « faut-il vraiment aller à ce genre d’émissions? ». La réponse de Jean-Michel dans le balado m’avait plutôt convaincu qu’il était nécessaire d’y aller. mais quand on voit le montage qu’ils en ont fait, franchement… à quoi bon?

  7. monique pain
    monique pain says:

    Je me trompe si je pense que l’émission était plutôt centrée sur la promo du livre de Monsieur Alix ? J’ai beaucoup apprécié votre retour sur une mission impossible que vous avez prise à coeur Mais comment peut-on appeler ce type d’émission ? Certainement pas un débat, ni une simple discussion, ni un groupe de parole ! Je vais vous réécouter tiens,, pour le plaisir. Bonne soirée.

  8. Astyan
    Astyan says:

    Le replay est disponible sur le site de chérie.tv. Le rôle de Jean-Michel était très clairement d’être un faire valoir. Les passages typiques était :
    – un tenant parle, le sceptique répond, le tenant reparle, le sceptique fait une moue étrange.
    – un tenant parle, le sceptique fait une moue étrange.
    De plus le rendu donne l’impression que Jean-Michel est antipathique et borné. Heureusement qu’il maîtrise le sujet sinon il serait également passé pour un débile.

    Je pense que personne ne devrait aller dans ce type d’émission, tel la télé-réalité l’objectif de ces émissions est de rassuré les téléspectateurs sur ce qu’ils sont. Les réactions chercher sont par exemple :
    – Je suis pas aussi antipathique que Jean-Michel Abrassart
    – Je suis pas aussi colérique que Stephan Allix
    – Je suis pas con au point d’avoir peur d’un ouija

    C’est clairement de la télé poubelle qui ne s’assume pas. Un « The Jerry Springer Show » à la française.

  9. Jeremy Royaux
    Jeremy Royaux says:

    vu qu’il était beaucoup intervenu à l’enregistrement, c’est assez lamentable à constater :/
    en Belgique on ne peut pas visionner la vidéo sur le site chérie.tv :(

  10. L'équipe Scepticisme Scientifique
    L'équipe Scepticisme Scientifique says:

    Bonjour,

    J’ai enfin pu voir l’émission « C’est mon choix » où je suis intervenu. L’un dans l’autre, c’est moins pire que je ne le pensais après les premières réactions que j’ai reçu hier soir ici et là. L’émission reflète assez bien ce qui s’est déroulé sur le plateau (pour le meilleur et pour le pire), même si l’editing a quelque peu « resserré » mes interventions. Après, est-ce que j’ai fait du bon travail, est-ce que j’aurais dû m’abstenir d’y aller, etc.: c’est des questions à débattre… A chacun de se faire sa propre opinion, et je comprends bien que la communauté sceptique est divisée sur le sujet de la participation à ce genre d’émissions. Mais je n’ai pas l’impression que l’émission a (trop) édité mes propos…

    Cordialement,

    JMA

  11. Jeremy Royaux
    Jeremy Royaux says:

    je suis du même avis que Jean Michel, je trouve que globalement ça valait la peine d’y aller, JM est intervenu d’une manière assez pertinente, malgré l’agressivité ambiante et le message qu’on veut faire passé a pu être délivré, du coup ça me semble positif.

  12. Picpic
    Picpic says:

    Salut Jean-Michel, pas facile d’être le sceptique de service au milieu de toute cette bande ! J’ai trouvé ton intervention pertinente et très claire, même si tu n’as pas forcément eu le temps de développer. C’est juste regrettable que les sceptiques n’aient la parole que dans des émissions peu glorieuses comme « C’est mon choix ». Ce serait presque une mission de service public d’informer les gens. Que fait France Télévisions ? Michel Cymès pourrait se saisir du dossier. A moins, bien sûr, qu’il ne soit trop occupé à se faire hypnotiser par Messmer en prime-time, comme il nous en a déjà fait la pathétique démonstration…

  13. Quentin
    Quentin says:

    J’ai vu l’émission avant d’écouter le balado, j’ai trouvé que c’était somme toute une bonne prestation (à part les plans un peu insistants sur les tics de Jean-Michel, sans doute dus à la fatigue….) Évidemment ils font la part belle aux mediums mais il fallait s’y attendre. Ceci dit à peu près tout ce qui est raconté dans le balado semble avoir été diffusé. En effet Stéphane Alix s’est décrédibilisé en s’énervant en début d’émission, plus possible de se faire passer pour quelqu’un qui « cherche juste à savoir qu’il en est scientifiquement » (comme il se présente au début) avec un tel attachement émotionnel… Et Jean-Michel en face était assez mesuré (les voyants ne sont pas forcément des charlatans, le livre ne permet « juste » pas de conclure…). Des arguments donnant un autre son de cloche sont donc passés sans donner une impression de dogmatisme ou de véhémence, et c’est l’essentiel : ça donne au moins une visibilité aux arguments sceptiques, aux techniques de mentalisme etc. auprès de ceux qui n’ont pas une opinion tranchée sur ces sujets, qui ne connaissent pas ces arguments et qui finiraient peut-être par se laisser convaincre par les tenants « par défaut » s’il n’y avait aucun contradicteur en face (et je pense qu’au final c’est le cas de la majorité des gens : ni les tenants purs et durs ni les sceptique convaincus ne sont si nombreux, la plupart des gens se disent juste « c’est possible ». Si on leur dit « oui mais c’est peu probable » ils peuvent l’entendre et ils mourront moins bêtes). Personnellement je n’aurais pas trop de remords vis-à-vis des autres intervenants : il n’y a rien de plus normal à ce qu’ils rencontrent de temps en temps la contradiction. Ils étaient majoritaires dans l’émission et se sont amplement exprimés sur leur activité, pas seulement en mode défensif. A la limite c’est même dommage qu’il n’y ait pas eu plus de contradiction (sur l’histoire de la momie du Titanic par exemple, que je ne connaissais pas).

  14. Lucas
    Lucas says:

    Alors je suis tombé sur cette émission totalement par hasard.

    Je pense qu’il n’y a rien de stupide ou d’anti-scientifique à penser qu’il y a une vie après la mort, que les fantômes existent etc. Ce n’est peut-être pas si extraordinaire. Je ne suis pas non plus le roi des crédules et je méfie des ‘réponses à tout’ dans un domaine où on a davantage des hypothèses que des preuves claires et précises de vie après la mort ou pas.

    J’étais avec un sceptique plutôt anti-paranormal qui sait tout à fait ce que je pense – le respect mutuel existe, encore heureux. ‘Paradoxe’ : il est protestant pratiquant, je suis agnostique tendance athée.

    Nous avons regardé l’émission avec intérêt car elle révèle beaucoup de la société dans laquelle nous évoluons.

    Je ne connais pas Monsieur Abrassart, mais montage ou pas, sa façon d’aborder le sujet est digne d’une caricature de zététicien (même Henri Broch passerait pour un modéré). Bref, anti-scientifique mais qui se pare des vertus de la science. Avec une personnalité pareille, difficile de défendre le point de vue respectable de ceux qui pensent que le paranormal est une perte de temps. Il ne faut pas s’étonner de la réaction de Stéphane Allix, assez sanguine. Qu’on l’aime ou pas, il n’en reste pas moins qu’il est l’un des rares journalistes à aller sur des domaines désertés depuis longtemps par ses collègues (qui préfèrent parler de sondages politiques et/ou de Closer) et évidemment par la science.

    Je n’ai pas été cependant convaincu par LE TEST, son dernier ouvrage, qu’une amie m’a prêté. Je suis content de ne pas avoir dépensé d’argent pour ça. Mais je regrette d’ailleurs qu’il ait pondu cet ouvrage. De même que je n’aime pas du tout la tournure bobo-baba-vegan cool que prend la revue qu’il a fondé, Inexploré. Je le regrette d’autant plus qu’il a écrit deux très beaux ouvrages, ‘La mort n’est pas une terre étrangère’, sur son cheminement face à la mort, celle de son frère, et la sienne et un livre d’une tristesse terrible sur ceux et celles qui disent avoir été enlevés par des Extraterrestres (non, non l’hypothèse de rencontres avec des extraterrestres ne me choque pas non plus, j’ai des origines sud-américaines, et de là d’où je viens côté paternel, c’est considéré comme un fait ou du moins une haute probabilité. Ce sont des anthropologues venus d’Europe, assez fermés qui ont préféré perdre leur temps et le notre en expliquant que tout cela n’était que croyances totémiques…). Deux beaux ouvrages, il a un vrai talent d’écrivain. Mais Le Test, non. Mais enfin, va t-on reprocher à quelqu’un de défendre son point de vue ? Non.

    Je n’aime pas du tout l’hypocrisie de Monsieur Abrassart lorsqu’il dit : il faudrait que la science propose un cadre méthodologique plus approprié. Pourquoi je parle d’hypocrisie : parce qu’il sait très bien que la science française qui donne des leçons de morale cartésianiste (et le pauvre Descartes, bien malmené depuis sa mort) traite ce sujet de la vie après la mort, des fantômes etc, avec réticence, indifférence et mépris (justifié par on ne sait quoi d’ailleurs). Il faudrait que la science veuille aborder ce sujet à bras le corps et qu’elle soit prête à accepter aussi certaines éventualités, qu’elle s’en donne les moyens. Au lieu de ça, elle passe complètement, volontairement à côté d’études suisses, russes, japonaises, nord-américaines (non, ils ne sont pas plus crédules que nous). D’ailleurs je me demande même s’il existe une méthodologie adaptée pour aborder ces questions, mais c’est un autre débat.

    Mon ami sceptique pense que le paranormal est inintéressant, qu’on n’a rien prouvé à ce jour mais s’est rattrapé en disant : en fait, je crois surtout que je m’en fous. Au moins il est clair.

    Je préfère quelqu’un qui étudie le sujet avec maladresse, mais qui le prend au sérieux et évite à certaines personnes, parfois faibles, de se faire embrigader par des associations de type sectaires plutôt que quelqu’un pour qui le sujet est nul et non avenu …simplement parce qu’il l’a décidé. C’est franchement indécent. J’ai du mal à croire à une vie après la mort. Mais je ne suis pas opposé à l’idée. J’ai été dans le coma suite à une intervention chirurgicale complexe il y a 6 ans, je n’ai rien vu, rien ressenti, juste du néant. L’idée qu’il n’ y a rien, je l’accepte aussi.

    Mais il faut ce genre d’émission, même basique. La plupart du temps quand on parle de la mort à la télé française, c’est pour parler de la loi Léonetti ou des cercueils en bois…c’est le drame d’une société réunissant croyants et athées, où on ne sait plus ‘mourir’.

    Reconnaissons à M. Abrassart et M.Allix un certain courage à aller défendre leurs points de vue dans une émission populaire (même si M.Abrassart ne m’a pas convaincu et si Stéphane Allix m’a laissé un peu sur ma faim). Le pire, je crois c’est la présentatrice qui en est encore à poser des questions genre ‘y croyez vous ou pas’. C’est oublier que la réalité est peut-être plus vaste que ce nous pensons ou alors plus plate que ce nous voudrions, dans les deux cas, la réalité n’est pas là pour cadrer avec nos croyances ou non-croyances.

  15. Philippe Pras
    Philippe Pras says:

    Bonjour,

    Vous avez bien fait de faire cette émission et vous vous en êtes bien tiré, vous avez des arguments et votre bonhomie naturelle et votre humour font mouche dans ces émissions grand public ou la forme compte souvent plus que le fond.
    On voit que nerveusement ça doit être très éprouvant, surtout de se faire agresser ça ne doit pas être simple à gérer (j’ aurai bien du mal par exemple)
    Pour tout ça vous méritez un grand merci Jean Michel et bien du respect, chapeau!

    PP

  16. Malo
    Malo says:

    Bonsoir,

    Je tenais simplement à adresser mon soutien à la participation de Sc² à ce genre d’émission. Le but est simplement de faire des vues, ne l’oublions pas, le temps de parole étant trop limité pour pouvoir vraiment dialoguer et remettre en question les biais qui pourtant m’ont sauté aux yeux.

    Continuez comme ça, c’est toujours aussi intéressant.

    RM, L2 Psychologie Nantes

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *